secure
0,050,09975

Grande conférence CIRANO 25 ans

25 ans de politiques publiques au Québec

BAnQ

jeudi 25 avr 2019
De 8H à 16H30

Cette grande conférence anniversaire a mis en évidence la contribution de la recherche universitaire à l’élaboration des politiques publiques. L’accent a été mis sur 25 ans de travaux effectués au CIRANO et sur leur impact dans la conception des politiques au Québec. Les discussions de la journée ont mis en lumière les grands enjeux de politiques publiques contemporains et futurs.

25 textes publiés au CIRANO par nos conférenciers

25 ouvrages collectifs ou documents de transfert du CIRANO

Catherine Beaudry

Boursière Rhodes, Catherine Beaudry est titulaire d’un doctorat et d’une maîtrise en sciences économiques de l’Université d’Oxford. De ses études en génie électrique spécialisées en technologie spatiale, elle garde un profond intérêt pour la technologie, la science et l’innovation. Elle est professeure titulaire au département de mathématiques et de génie industriel et titulaire de la chaire de recherche du Canada de niveau I sur la création, le développement et la commercialisation de l’innovation (Chaire-Innovation) à Polytechnique Montréal et dirige le Partenariat pour l’organisation de l’innovation et des nouvelles technologies (4POINT0). Elle est aussi membre du conseil d’administration et du comité sur les programmes du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST), fellow au Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO), professeure associée à l’UQAM et membre fondatrice de la « Global Young Academy ».
[ - ]
[ + ]

Charles Bellemare

Charles Bellemare is Professor of Economics at Université Laval in Quebec City. He holds a Ph.D. in economics from the Center for Economic Research of Tilburg University. His main research interests are studying the economic performance of immigrants, microeconometric methods, and behavioral and experimental economics.
[ - ]
[ + ]

Sophie Bernard

Chercheure et Fellow CIRANO depuis 2011, Sophie Bernard est professeure agrégée au département de mathématiques et de génie industriel à Polytechnique Montréal.

Titulaire d’un doctorat en sciences économiques de l’Université d’Ottawa, Sophie Bernard fait ensuite un postdoctorat à l’École d’économie de Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. En 2011, elle devient professeure au département de mathématiques et de génie industriel de Polytechnique Montréal.

Sophie Bernard se spécialise en politiques publiques pour l’environnement et en gestion des produits en fin de vie. Notamment, elle travaille sur le remanufacturing, le recyclage, l’incitatif à l’écoconception des produits et le commerce international des déchets. Elle s’intéresse particulièrement au marché illégal des déchets et à la responsabilité élargie des producteurs. Ces sujets s’inscrivent dans la thématique plus large de l’économie circulaire pour laquelle elle a développé une expertise.
[ - ]
[ + ]

Roxane Borgès Da Silva

Roxane Borgès Da Silva détient de l’Université d’Aix-Marseille II (France) une Maîtrise en économétrie, (spécialisation économie publique et économie de la santé, 2003) et est diplômée du Magistère Ingénieur Économiste de la même université (2004). De l’Université de Montréal, elle détient un Doctorat en santé publique (spécialisation organisation des soins de santé, 2010). Entre 2010 et 2012, elle a réalisé un stage postdoctoral au département d’épidémiologie de l’Université McGill pour lequel elle a reçu une bourse du programme 4P. Les intérêts de recherche de Roxane Borgès Da Silva portent sur l’analyse et l’évaluation de l’organisation des services de santé et le développement d’indicateurs de performance et de qualité. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’évolution de l’organisation des services de première ligne et à ses effets sur l’utilisation des services de santé de la population. Elle s’intéresse également aux effets des politiques de santé liées à l’organisation des services de santé, aux pratiques professionnelles et aux collaborations.
[ - ]
[ + ]

Marcel Boyer

Chercheur et Fellow CIRANO depuis 1994, Marcel Boyer (M.Sc. et Ph.D. en économie, Carnegie-Mellon University; M.A. en économie, Université de Montréal) est présentement Professeur émérite de sciences économiques à l’Université de Montréal, Membre associé, Toulouse School of Economics (TSE) et Institute for Advanced Strudy in Toulouse (IAST), Chercheur associé émérite, Institut économique de Montréal, Fellow du CIRANO (Montréal) et du C.D. Howe Institute (Toronto), Affilié académique du Groupe d’analyse (Boston, Montréal), Membre du Comité d’orientation scientifique des Chaires en « Finance Durable et Investissement Responsable » de l’Association française de gestion financière et Membre du Comité sur la politique de la concurrence du C.D. Howe Institute.

Il a été professeur d’économie à l’Université York (1971-1973), à l’UQAM (1973-74) et à l’Université de Montréal (1974-2008). Il a été titulaire de la Chaire Bell Canada en économie industrielle de l’Université de Montréal (2003-2008) et titulaire de la Chaire Jarislowsky-CRSH-CRSNG en technologie et concurrence internationale de l’École Polytechnique de Montréal (1993-2000).

Marcel Boyer a reçu l’Alexander-Henderson Award (Université Carnegie-Mellon 1971), le Prix Marcel-Dagenais (Société canadienne de science économique 1985), le Endowment-for-the-Future Distinguished Scholar Award (Université d’Alberta 1988), le Distinguished Guest Professor Award (Wuhan University of Technology 1995). Il a été élu en 1992 à la Société Royale du Canada (Académies des arts, des lettres et des sciences du Canada), en 1997 Fellow de l’International Journal of Industrial Organization, en 2001 Fellow of the World Academy of Productivity Science. Le Collège de France lui remet la Médaille Guillaume-Budé suite à sa conférence au Collège en 2005. Il a reçu le Prix Marcel-Vincent (ACFAS 2002) et le Prix Léon-Gérin pour l’excellence de sa carrière en sciences humaines et sociales (Prix du Québec 2015).

Il a été nommé en 2013 Membre Honoraire de l’Association canadienne d’économique (ACE/CEA) et en 2014 Membre Honoraire de l’Association française des économistes de l’environnement et des ressources (FAERE). Le 30 décembre 2015, il était nommé Officier de l’Ordre du Canada.

Il a été Directeur de l’Observatoire de la Francophonie économique, Président de la Society for Economic Research on Copyright Issues (SERCI), Membre du Panel d’experts du Conseil des académies canadiennes sur la R&D industrielle au Canada, Membre du jury du Prix Donner pour le meilleur ouvrage sur les politiques publiques rédigé par un auteur canadien, Membre du comité SHS1 de l’Agence Nationale de la Recherche de France, Chercheur associé au département d’économie de l’École Polytechnique de Paris, Vice-président et économiste en chef de l’Institut économique de Montréal, Président de l’Association canadienne d’économique (Canadian Economic Association), Président de la Société canadienne de science économique, PDG du CIRANO, Membre du Board of Directors du National Bureau of Economic Research (NBER), du Conseil National de la Statistique du Canada, du Comité de gestion des Laboratoires universitaires Bell, du CA du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), du CA de l’Institut de finance mathématique de Montréal (IFM2), du Comité exécutif de l’Association canadienne droit-économie (CLEA), du Conseil d’administration de l’Agence des partenariats public-privé du Québec, Président du Conseil du Réseau de Calcul et de Modélisation Mathématique (RCM2), Conseiller principal du DG l’économie industrielle d’Industrie Canada, Membre du Comité aviseur sur les stratégies d’affaires et l’innovation à Industrie Canada, Membre du comité éditorial de la Revue canadienne de d’économique et du Journal of Economic Behavior and Organization, et Président du Conseil de la Caisse Populaire de St-Jérôme. Son récent article «The determination of optimal fines in cartel cases: Theory and practice» (avec ML Allain et JP Ponssard), Concurrences – Competition Law Review, 2011, a été choisi comme Best Academic Economics Article - 2012 Antitrust Writing Awards (Institute of Competition Law et George Washington University Law School). Son récent article “Alleviating Coordination Problems and Regulatory Constraints through Financial Risk Management” (avec Martin Boyer et René Garcia), Quarterly Journal of Finance 3(2) a reçu le Outstanding Paper Award 2015 de la Midwest Finance Association. Son récent ouvrage Réinventer le Québec: Douze Chantiers à Entreprendre (avec Nathalie Elgrably; Stanké 2014, 176 pages) était parmi les quatre finalistes au Prix Donner 2014-15 pour le meilleur ouvrage sur les politiques publiques écrit par un canadien.

Auteur ou coauteur de plus de 275 articles et cahiers scientifiques et rapports publics et privés, ses recherches portent sur l’évaluation des investissements (flexibilité et options réelles); les organisations efficaces et les politiques publiques (eau ; social-démocratie concurrentielle); les inégalités ; le partage des coûts; l’économie du droit (cartels, pratiques anti-concurrentielles, responsabilité environnementale, propriété intellectuelle). Il a agi comme économiste expert auprès de nombreuses organisations, entreprises et organismes gouvernementaux, tant au Canada qu’à l’étranger et a été appelé à témoigner à plusieurs reprises comme témoin expert, avec interrogatoire en chef et contre-interrogatoire, devant divers comités, commissions, régies et tribunaux : tribunaux d’arbitrage de différends patronal-syndical, Régie de l’énergie, Commission du droit d’auteur, Cour Supérieure du Québec (y compris sa chambre civile et sa chambre criminelle), Court of Queen’s Bench of Saskatchewan, Superior Court of Ontario, Supreme Court of British Columbia.
[ - ]
[ + ]

Bryan Campbell

Titulaire d'un Ph.D. en économie de l'Université de Montréal, Bryan Campbell est professeur au département de sciences économiques de l'Université Concordia. Ses champs de spécialisation sont la macroéconomie et l'économétrie. Ses travaux de recherche portent plus particulièrement sur l'économétrie financière et l'application des tests non paramétriques à l'évaluation des prévisions macroéconomiques.
[ - ]
[ + ]

Marie Connolly

Marie Connolly est professeure au Département des sciences économiques de l’ESG UQAM depuis 2009. Elle est la fondatrice et directrice du Groupe de recherche sur le capital, une unité de recherche qui amène ensemble des professeurs d'économie et de sociologie de l'ESG UQAM et de l'Université McGill. Marie enseigne les statistiques et l’économétrie au premier cycle et l’économie du travail à la maîtrise. Ses travaux de recherche sont principalement de nature empirique et s’intéressent à divers sujets touchant l’économie du travail, comme par exemple la mobilité sociale, la formation de capital humain, les écarts salariaux entre hommes et femmes, le bien-être subjectif, la participation des femmes au marché du travail et l’évaluation de politiques publiques. Ses travaux ont été publiés dans le Journal of Labor Economics, le Journal of Economic Behavior and Organization et le Canadian Journal of Economics, entre autres. Elle s'intéresse aussi à l'économie de la musique populaire, y compris la revente de billets de concert et les pratiques environnementales des groupes rock.
[ - ]
[ + ]

Nathalie de Marcellis-Warin

Chercheure et Fellow CIRANO depuis 2003, Nathalie de Marcellis-Warin est professeure titulaire au département de mathématiques et de génie industriel à Polytechnique Montréal. Elle est présidente-directrice générale du CIRANO depuis 2016.

Titulaire d’un doctorat en Science de gestion (spécialisé en gestion des risques et assurance) de l’École Normale Supérieure de Cachan (France), Nathalie de Marcellis-Warin est aussi Visiting Scientist à la Harvard T. Chan School of Public Health et chercheure associée à l’Institut de valorisation des données (IVADO).

Ses intérêts de recherche portent sur la gestion des risques et la prise de décision dans différents contextes de risque et d’incertitude ainsi que les politiques publiques mises en place. Ses travaux de recherches combinent l’analyse économique, l’analyse coût-bénéfices, l’analyse de données d’enquêtes et plus récemment l’analyse de données massives non structurées.

En 2008, elle a créé le réseau RISQH, réseau de sensibilisation et de partage d’expériences sur la gestion des risques, la sécurité des patients et la qualité des soins dans les établissements de santé.

Nathalie a participé à l’élaboration de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’IA.

Elle est co-responsable de la fonction « Veille et Enquêtes » de l’Observatoire international des impacts socioéconomiques de la transformation numérique et de l'intelligence artificielle.

Depuis 2011, elle dirige le projet du Baromètre CIRANO sur la perception des risques au Québec qui collecte annuellement des données sur les préoccupations des Québécois pour 47 enjeux de société.

Elle a publié de nombreux articles scientifiques, plusieurs ouvrages et plus de 30 rapports pour le gouvernement et d’autres organisations. Elle a donné plus d’une centaine de conférences et elle est régulièrement sollicitée pour parler dans les médias.
[ - ]
[ + ]

Benoit Dostie

Titulaire d’un doctorat en économie de Cornell University, Benoît Dostie est professeur titulaire au Département d’économie appliquée de HEC Montréal et directeur académique du Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales (CIQSS). Ses champs de spécialisation sont l’économie du travail et l’économétrie appliquée.
[ - ]
[ + ]

Raquel Fonseca Benito

Chercheure et Fellow CIRANO depuis 2012, Raquel Fonseca est professeure à l’ESG-UQAM. Elle est également co-titulaire de la Chaire de recherche sur les enjeux économiques intergénérationnels (CREEi). Elle est aussi chercheuse et directrice de laboratoire au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (CRIUGM), chercheuse au Centre de recherche sur les risques, les enjeux économiques, et les politiques publiques (CRREP) et économiste adjointe affiliée à la RAND Corporation.

De septembre 2016 à novembre 2017, elle a aussi fait partie du Comité d’experts sur le revenu minimum garanti, mis en place par le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais, et le ministre des Finances, M. Carlos Leitᾶo.

Titulaire d'un doctorat en sciences économiques de l'Université Catholique de Louvain (Belgique), ses intérêts de recherche sont l'économie de la santé, la retraite et le vieillissement, la pauvreté, l'entrepreneuriat et le marché de travail.
[ - ]
[ + ]

Bernard Fortin

Chercheur et Fellow CIRANO depuis 1994, Bernard Fortin est professeur titulaire au département d’économique de l’Université Laval.

Titulaire d'un doctorat en sciences économiques de l’University of California, Berkeley, son champ principal de recherche porte sur l’économie appliquée avec des intérêts particuliers en économie de la santé, en économie du travail, en économie de la famille, en économie publique et en économétrie.

Il a publié une soixantaine d’articles dans des revues scientifiques de haut niveau telles que American Economic Review, Journal of Political Economy, Journal of Health Economics, Journal of Econometrics, Economic Journal et Journal of Labor Economics. Il a dirigé ou codirigé 20 thèses de doctorat, 75 mémoires de maîtrise et 10 stagiaires post-doctoraux. Il a été chercheur invité dans plusieurs universités nord-américaines et européennes dont le Massachusetts Institute of Technology, l’University of Columbia, le Paris School of Economics (PSE) et l’Université de Paris 1. Il est membre de la Société royale du Canada.
[ - ]
[ + ]

Pierre Fortin

Pierre Fortin est professeur émérite de sciences économiques à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM, fellow du C.D. Howe Institute, membre de la Société royale du Canada, et ancien président de la Canadian Economics Association. Ses travaux de recherche portent sur la croissance et les fluctuations économiques, les politiques monétaire et budgétaire, la politique sociale et les finances publiques. Il a été membre du Comité des conseillers économiques du ministre des Finances du Canada et conseiller économique principal du premier ministre du Québec. Il a présidé des groupes de travail gouvernementaux sur l’investissement des entreprises, la sécurité du revenu et l’industrie agroalimentaire. Il a obtenu la Médaille d’or du Gouverneur Général du Canada, le Prix de l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences, le Prix commémoratif Douglas Purvis (pour la meilleure publication dans le domaine de la politique économique au Canada), et quatre fois la Médaille d’or du National Magazine Awards Foundation (pour la meilleure chronique régulière dans un magazine canadien). Il est commandeur de l’Ordre de Montréal et chevalier de l’Ordre du Québec. Il détient une MSc en math de l’Université de Montréal et un PhD en économie de l’Université de Californie à Berkeley.
[ - ]
[ + ]

Robert Gagné

Robert Gagné est professeur titulaire au département d’économie appliquée de HEC Montréal. Il est aussi directeur du Centre sur la productivité et la prospérité et directeur de la recherche et du transfert à HEC Montréal. Titulaire d'un Ph.D. en économie de l'Université de Montréal, il a été coprésident du Comité consultatif sur le déséquilibre fiscal pour le Conseil de la fédération en 2005-2006 et a présidé le Groupe de travail sur les aides fiscales aux régions ressources et à la nouvelle économie du gouvernement du Québec en 2007-2008. En 2009-2010, il a agi comme coprésident du Comité consultatif sur les finances publiques du Québec et a été membre de la Commission de révision permanente des programmes du gouvernement du Québec.

Ses travaux de recherche portent principalement sur les effets des politiques publiques au Québec et au Canada.
[ - ]
[ + ]

Marcelin Joanis

Chercheur et Fellow CIRANO depuis 2008, Marcelin Joanis est professeur titulaire au département de mathématiques et de génie industriel à Polytechnique Montréal. Il est vice-président à la recherche du CIRANO et chercheur responsable du projet « Le Québec économique ». Marcelin Joanis est également directeur du Groupe de recherche en gestion et mondialisation de la technologie (GMT).

Titulaire d'un doctorat en sciences économiques de l'University of Toronto, Marcelin Joanis s'intéresse à l'économie publique, aux finances publiques et à l'analyse des politiques publiques. Il a participé à plusieurs projets de recherche au CIRANO, notamment sur les règles budgétaires, la dette publique, l’économie territoriale et le financement de la santé.
[ - ]
[ + ]

Robert Lacroix

Détenteur d'un doctorat en économique de l'Université de Louvain (Belgique), Robert Lacroix fut professeur au Département de sciences économiques de l'Université de Montréal de 1970 à 2006. Il a occupé à l'Université diverses fonctions dont celle de directeur du Département de sciences économiques et de directeur du Centre de recherche et développement en économique (CRDE). De 1987 à 1993, il a assumé les fonctions de doyen de la Faculté des arts et des sciences de l'Université, puis de 1994 à 1998, il a été le président-directeur général et co-fondateur du CIRANO (Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations).

Robert Lacroix a été recteur de l’Université de Montréal de juin 1998 à mai 2005. Il a été nommé professeur émérite de l’Université de Montréal en mai 2006 et premier recteur émérite de cette institution en mai 2011. Robert Lacroix est l'auteur de nombreux livres, chapitres de livres, articles scientifiques et rapports de recherche en économie du travail et des ressources humaines ainsi qu'en économie du progrès technique et de l'innovation. Ses deux derniers livres ont été finalistes au Donner Prize 2010 ( Le CHUM, une tragédie québécoise, Boréal) et au Donner Prize 2015 (Les grandes universités de recherche, Presse de l’université de Montréal et Leading Research Univrsities in a Competitive World, McGill-Queen’s University Press). Il est Membre de l’Ordre du Canada, Officier de l’Ordre national du Québec, Officier de l’Ordre des palmes académiques de France et Membre de la Société Royale du Canada. En 2001, il a reçu le prix de la Carrière exceptionnelle du National Policy Research Initiative (Ottawa) et, en 2002, il a été nommé membre de l’Académie des Grands Montréalais et il a reçu le Prix Armand-Frappier du Gouvernement du Québec, en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle dans le domaine de l’administration et de la promotion de la recherche. Il est détenteur d’un doctorat honoris causa de l’Université Lyon 2 , de McGill University, de l’University of Western Ontario, de l’ University of British Columbia et de l’Université d’Ottawa.

Robert Lacroix a été membre du conseil d'administration de l’Association des universités et collèges du Canada (président 2001-2003), président de la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (2003-2005), membre des conseils de l’École Polytechnique, de HEC-Montréal, membre et président du conseil de la Fondation pour les échanges éducatifs entre le Canada et les Etats-Unis d’Amérique (Programme Fulbright), membre fondateur du conseil de la Fondation Trudeau, membre du conseil de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et membre du Conseil national de la statistique.

En 2005-06, il a été membre du Groupe d’experts sur la péréquation du Gouvernement fédéral. De 2007 à 2011, il a été membre du Comité consultatif sur la fonction publique nommé par le Premier ministre du Canada. Son expertise économique et son expérience de la gestion d’une grande organisation l’ont amené à siéger au conseil d’administration de grandes entreprises dont Industrielle Alliance, CAE, Groupe Jean Coutu et Pomerleau inc.
[ - ]
[ + ]

André Lemelin

Après un baccalauréat et une maîtrise en économique à l’Université Laval, André Lemelin a obtenu un Ph.D. en économie de la Harvard University. Il a été professeur au Département d’économique de l’Université Laval (1978-1983), avant de se joindre au centre Urbanisation-Culture-Société (UCS) de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), où il est maintenant professeur honoraire. Il s’intéresse principalement aux modèles d’équilibre général calculable (MEGC). Il a été co-responsable, avec Bernard Decaluwé de l'Université Laval, de la conception et du développement d'un modèle d'équilibre général calculable du Québec pour le Ministère des finances du Québec, avec la collaboration de l'Institut de la Statistique du Québec (2000-2005). Il est aussi co-auteur des modèles de la série PEP standard CGE models et il agit comme personne ressource au sein du programme Modeling and Policy Impact Analysis (MPIA) du réseau Partnership for Economic Policy (PEP : http://www.pep-net.org). Il a aussi développé une expertise dans l’élaboration de statistiques régionales : ainsi, en collaboration avec l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), il a conçu une méthode que l’ISQ applique annuellement pour estimer le PIB par industrie des régions administratives et des régions métropolitaines. S’appuyant sur son expérience en MEGC et en statistiques régionales, il poursuit depuis 2015 le développement d’un MEGC multi-régional du Québec (en partenariat avec Véronique Robichaud). Enfin, André Lemelin a publié un manuel de méthodes quantitatives appliquées aux études urbaines et régionales, en espagnol et en français (livre électronique), fruit de 14 années d’enseignement à des publics étudiants davantage portés sur une approche qualitative en recherche.
[ - ]
[ + ]

Nicolas Marceau

Ministre des Finances et de l’Économie du Québec de 2012 à 2014, et député de Rousseau à l’Assemblée Nationale du Québec de 2009 à 2018, Nicolas Marceau est un universitaire québécois.

M. Marceau est actuellement professeur titulaire au Département des sciences économiques de l’Université du Québec à Montréal. Il enseigne à cet établissement depuis 1996. Il a aussi été professeur adjoint au Département d’économique de l’Université Laval, de 1992 à 1996. Il est titulaire d’un doctorat en économie de l’Université Queen’s obtenu en 1992.

De 2002 à 2005, M. Marceau a dirigé le Centre Interuniversitaire sur le Risque, les Politiques Économiques et l’Emploi (CIRPÉE). En 2001-2002, M. Marceau fut membre de la Commission sur le déséquilibre fiscal du Gouvernement du Québec.

M. Marceau est auteur et co-auteur de nombreuses publications, dont plusieurs dans des revues académiques de haut calibre (American Economic Review, Journal of Public Economics, Economic Journal, International Economic Review, Journal of International Economics, Journal of Development Economics). Il a prononcé des conférences et il a participé à des séminaires dans plusieurs universités au Québec, au Canada et à travers le monde. Ses domaines de recherche et d’enseignement sont l’économie publique et l’analyse économique du droit.
[ - ]
[ + ]

Jean-Philippe Meloche

Jean-Philippe Meloche est diplômé en économie (M.Sc.) et détient un doctorat en géographie de l’Université de Montréal. Professeur agrégé à l’École d'urbanisme et d'architecture de paysage de l’Université de Montréal, il est également Fellow au CIRANO et chercheur à l’Observatoire Ivanhoé Cambridge du développement urbain et immobilier. Jean-Philippe Meloche est spécialisé en économie urbaine, développement économique local et régional. Il s’intéresse en particulier au marché de l’immobilier et aux infrastructures urbaines. Ses plus récentes recherches portent sur les finances publiques locales au Québec et sur le transport urbain.
[ - ]
[ + ]

Pierre-Carl Michaud

Chercheur et Fellow CIRANO depuis 2012, Pierre-Carl Michaud est professeur titulaire au département d'économie appliquée de HEC Montréal. Il est également co-titulaire de la Chaire de recherche sur les enjeux économiques intergénérationnels (CREEi) et est directeur de l'Institut sur la retraite et l’épargne de HEC Montréal.

Titulaire d'un doctorat en sciences économiques de CentER, Tilburg University (Pays-Bas), ses recherches visent à comprendre certains comportements durant le cycle de vie, incluant ceux ayant trait à l'épargne, à l'assurance et aux régimes de retraite, ainsi que les investissements dans la santé et les conséquences économiques des changements démographiques. Son travail a été financé par de nombreuses organisations et ses recherches sont publiées dans les meilleures revues en économique, en démographie et en santé publique. En 2018, il a reçu pour ses recherches le Prix Marcel-Dagenais de la Société canadienne de science économique.
[ - ]
[ + ]

Claude Montmarquette

Titulaire d'un Ph.D. en économie de l'University of Chicago, Claude Montmarquette est professeur émérite au Département de sciences économiques de l'Université de Montréal. Claude Montmarquette est reconnu comme un spécialiste de l'économie et de l'économétrie de l'éducation et du travail, de même que de l'économie des choix publics. Il est le précurseur de l'implantation de l'économie expérimentale au Québec.

Pendant de nombreuses années, il a été professeur invité à l’Université de Paris 1 et à l’Université de Lyon. Il a en outre effectué plusieurs séjours aux universités de Clermont-Ferrand et de Montpellier en France ainsi qu’à l’Université Hassan II au Maroc. C’est un conférencier de renom qui a donné plus de 135 séminaires ou conférences, principalement en Europe et aux États-Unis.

Également auteur ou éditeur de huit livres et de plus de soixante-dix articles scientifiques, ses conclusions sont parues dans de prestigieuses revues de la profession tout comme dans des ouvrages didactiques en économie et en économétrie.

Au cours de sa carrière, M. Montmarquette a agi à titre de président de quatre comités pour le gouvernement du Québec, dont ceux portant sur l’assurance médicaments et la tarification des services publics. De plus, il a participé à plusieurs comités nationaux et internationaux tels le Comité national de la statistique de Statistique Canada et celui du concours national d’agrégation de l’enseignement supérieur pour le recrutement de professeurs des universités en sciences économiques de France.

Claude Montmarquette est un membre élu de la Société royale du Canada. Il a également reçu le titre de Grand Montréalais dans la catégorie scientifique en 2010 et a été nommé commandeur de l’Ordre de Montréal en 2016.
[ - ]
[ + ]

Ingrid Peignier

Ingrid Peignier est directrice principale des partenariats et de la valorisation de la recherche et directrice de projet au CIRANO.

Ingénieure diplômée de l’École des Mines d’Alès en France et titulaire d’une maîtrise en génie industriel de Polytechnique Montréal, ses domaines d’expertise touchent principalement l’identification, l’évaluation, la gestion et la communication des risques dans différents domaines tels que le transport des matières dangereuses et les bris d’infrastructures souterraines.
[ - ]
[ + ]

Jacques Robert

Jacques Robert est professeur titulaire au Département de technologies de l’information à HEC Montréal. Il détient un B.Sc. et une M.Sc. en sciences économiques de l’Université de Montréal et un doctorat de l’University of Western Ontario.

Après 12 années comme professeur en sciences économiques, il s’est joint à HEC Montréal en 2001. Il a été directeur du Département de TI entre 2010 et 2016. Depuis 2014, il est directeur associé à la recherche et au transfert. À ce titre, il est responsable des pôles de transfert à HEC Montréal. Finalement, depuis janvier 2016, il est aussi directeur du programme de doctorat de HEC Montréal.

Ses intérêts de recherche comprennent la théorie des jeux appliquée, la conception du mécanisme et de l'économie expérimentale, et l’enseignement des technologies de l’information.

Les revues scientifiques dans lesquelles il a publié incluent Econometrica, Journal of Economic Theory, Quaterly Journal of Economics, Journal of Applied Econometrics, Journal of Economic Behavior & Organization, Information & Management, European journal of operational research, Journal of the Association for Information Systems, Annals of Finance, et Neural computation.
[ - ]
[ + ]

Bernard Sinclair-Desgagné

Bernard Sinclair-Desgagné est actuellement professeur titulaire au Département d'affaires internationales et titulaire de la Chaire d’économie de l’environnement et de gouvernance mondiale à HEC Montréal, Fellow du CIRANO et Professeur invité à l’École polytechnique de Paris. Il détient une maîtrise en sciences économiques de l’Université Laval et un doctorat en Économie managériale et recherche opérationnelle de l’Université Yale.

Il a enseigné successivement à l’INSEAD et à Polytechnique Montréal avant de se joindre à HEC Montréal en septembre 2001.

Ses principaux champs de recherche et d’expertise se rapportent à l’analyse économique des organisations, à l’économie de l’environnement et à la gestion des risques technologiques majeurs. Ces sujets ont fait l’objet de publications dans des revues scientifiques majeures, comme Econometrica, Management Science, le Journal of Environmental Economics and Management, le Journal of Regulatory Economics et le Journal of Law, Economics and Organization.

En 2004, il a été élu par ses pairs Fellow de la European Economic Association. En 2006, il s’est vu décerné (avec sa co-auteure Pauline Barrieu de la London School of Economics) le «Finance and Sustainability European Research Award» pour l’article « On Precautionary Policies » publié dans Management Science.

Depuis août 2008, il siège à la Commission de l’éthique de la science et de la technologie du Québec.
[ - ]
[ + ]

France St-Hilaire

France St-Hilaire est vice-présidente à la recherche de l’IRPP. Elle supervise l’ensemble des programmes de recherche de l’Institut et coordonne plusieurs projets en économie et en politiques sociales. Elle a publié de nombreux articles et monographies sur les finances publiques, les politiques sociales et le fédéralisme fiscal, codirigeant aussi la publication de plusieurs ouvrages de l’IRPP, dont Income Inequality: The Canadian Story (2016), Northern Exposure: Peoples, Powers and Prospects in Canada’s North (2009), A Canadian Priorities Agenda: Policy Choices to Improve Economic and Social Well-Being (2007), et Money, Politics and Health Care: Reconstructing the Federal-Provincial Partnership (2004). Avant de se joindre à l’IRPP à titre de directrice de recherche en 1992, elle a été chercheuse à l’Institute for Policy Analysis de l’Université de Toronto et au Département d’économie de l’Université Western Ontario. Elle est titulaire d’un diplôme d’études supérieures en économie de l’Université de Montréal.
[ - ]
[ + ]

Yves St-Maurice

Détenteur d’une maîtrise en sciences de la gestion spécialisée en économie appliquée de HEC Montréal, Yves St-Maurice est consultant en économie et collabore à titre de professionnel de recherche à la Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques de l’Université de Sherbrooke. Il est aussi président du Comité des politiques publiques de l’Association des économistes québécois. Auparavant, il a occupé le poste de directeur principal et économiste en chef adjoint aux Études économiques du Mouvement Desjardins où il avait d’ailleurs passé une grande partie de sa carrière de prévisionniste durant les années 1990.

M. St-Maurice a également été directeur associé des Services économiques du Conference Board du Canada à Ottawa où il a dirigé plusieurs projets de modélisation de prévisions économiques sur le plan international et où il a réalisé de nombreuses études sur le déséquilibre fiscal, la réglementation et les finances publiques. Il a aussi été commissaire à la Commission d’examen de la fiscalité québécoise (2014-2015).
[ - ]
[ + ]

Dalibor Stevanovic

Dalibor Stevanovic est professeur agrégé au département des sciences économiques de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal depuis 2012. Il est Fellow et responsable du Pôle d’excellence en modélisation de l’économie du Québec au CIRANO. Après un baccalauréat et une maîtrise en économique de l’Université Laval à Québec, M. Stevanovic a obtenu un doctorat en sciences économiques de l’Université de Montréal sous la direction de Jean-Marie Dufour et de Jean Boivin. Il a ensuite fait un postdoctorat dans le cadre du programme Max Weber à l’Institut universitaire européen à Florence. Ses domaines de recherche se situent essentiellement en économétrie des séries chronologiques, apprentissage automatique et données massives, avec des applications en macroéconomie et en finance.
[ - ]
[ + ]

François Vaillancourt

Chercheur et Fellow CIRANO depuis 2004, François Vaillancourt est professeur émérite au département de sciences économiques de l'Université de Montréal.

François Vaillancourt a obtenu un Ph.D. de l’Université Queen’s en 1978. Il a été élu à la Société Royale du Canada en 2009. Il a publié de nombreux textes dans le domaine des politiques publiques, particulièrement sur les relations financières intergouvernementales, la fiscalité et les politiques linguistiques. Depuis 2000, il a été le Fulbright Canadian Research Scholar à Kennesaw en 2007, professeur invité au Andrew Young School of Policy Studies à Atlanta en 2007 et 2009, professeur invité aux FUCaM (Mons, Belgique, 2006) et professeur invité à l’École Normale Supérieure de Cachan (Paris, 2006 et 2008). Durant les années 1990, il a été chercheur invité à l’Université de Toronto (1991) et à l’Australian National University (1991), conférencier Shastri en Inde (1993) et chercheur invité à Institut d’Études Européennes (Université Libre de Bruxelles, 1994). Il a aussi été coordonnateur de recherche pour la Commission MacDonald (1983-1986) et directeur adjoint de la revue Canadian Public Policy-Analyse de Politiques (1986-1995). Il a agi comme consultant pour divers organismes nationaux (dont ACDI, Comité permanent des Finances de la Chambre des Communes, Commission Séguin, Commission de réforme du droit du Canada, Conseil de la Fédération, Conseil de la langue française du Québec, CSST, Finance Canada, Groupe d’expert fédéral sur la réforme de la péréquation, Office de la langue française, Statistique Canada et Vérificateur général du Canada) et internationaux (AFD, Banque Mondiale, FMI, OCDE, PNUD). Il a travaillé dans 31 pays sur des questions de relations financières intergouvernementales (taxation, transferts) et offert des formations dans ce domaine pour l’African Tax Institute, l’Andrew Young School of Policy Studies, la Banque Mondiale, le FMI, et le Hague Academy for Local Governance.
[ - ]
[ + ]

Ari Van Assche

Chercheur et Fellow CIRANO depuis 2005, Ari Van Assche est professeur titulaire au département d'affaires internationales à HEC Montréal. Il est également rédacteur en chef adjoint du Journal of International Business Policy et chercheur honoraire à IRPP.

Titulaire d'un doctorat en économie de l’Université de Hawaii à Manoa, ses recherches portent principalement sur l’organisation des chaînes de valeur mondiales et les implications pour la politique commerciale et la politique des grappes industrielles. En 2017, il a co-rédigé le livre Redesigning Canadian Trade Policy for New Global Realities qui a gagné le Prix Mémoratif Doug Purvis en 2018.
[ - ]
[ + ]

Programme

8 h 00 - 8 h 30
ACCUEIL ET INSCRIPTION
8 h 30 - 9 h 00
MOTS D’OUVERTURE
9 h 00 - 10 h 10
BLOC 1 : LES GRANDES FONCTIONS DE L'ÉTAT
9 h 00 - 9 h 25
9 h 25 - 10 h 10
Panel
Nicolas Marceau, Jean-Philippe Meloche, France St-Hilaire, François Vaillancourt
10 h 10 - 10 h 40
PAUSE
10 h 40 - 11 h 50
BLOC 2 : L'ÉTAT ET LE SECTEUR PRIVÉ
10 h 40 - 11 h 05
11 h 50 - 12 h 15
BLOC 3 : UNIVERSITÉS, CAPITAL HUMAIN ET ÉCONOMIE DU SAVOIR
11 h 50 - 12 h 15
12 h 15 - 13 h 30
LUNCH
13 h 30 - 14 h 40
BLOC 4 : QUEL RÔLE POUR LES CHERCHEURS DANS L'ÉLABORATION DES POLITIQUES PUBLIQUES ?
13 h 30 - 13 h 55
Causerie
Pierre Fortin, Yves St-Maurice
14 h 40 - 15 h 00
PAUSE
15 h 00 - 16 h 10
BLOC 5 : ENJEUX CONTEMPORAINS DE POLITIQUES PUBLIQUES
15 h 00 - 15 h 05
Introduction
15 h 05 - 15 h 25
16 h 10 - 16 h 20
DÉFI POLITIQUE BUDGÉTAIRE : remise des prix
Stéphanie Lapierre, Nathalie de Marcellis-Warin, Audrey Leclerc, Dalibor Stevanovic
16 h 20 - 16 h 30

Localisation


475 Boul de Maisonneuve E, Montréal, QC H2L 5C4, Canada

Website Security Test