0,050,09975 0

Colloque : Réflexions sur la prospérité économique du Québec

HEC Montréal

lundi 28 mai 2018
De 8H à 13H

Événement organisé en collaboration avec

 

 

Les économies de marché modernes ont fait preuve d’une remarquable capacité à soutenir une croissance à long terme. Le Québec ne fait pas exception puisque son économie a considérablement progressé depuis un siècle.

 

Pourtant, même dans les économies les plus développées, la croissance n’est pas complètement stable. Elle a de bons et de mauvais moments, des hauts et des bas difficiles à prévoir. En date d’aujourd’hui, l’économie du Québec frôle le plein-emploi et plusieurs régions font même face à des pénuries de main d’œuvre.

 

Mais combien de temps cette embellie durera-t-elle? Encore aujourd’hui, on entend souvent que des nuages assombrissent les perspectives économiques de long terme du Québec. Que l’automatisation menace son marché du travail. Qu’il y a encore de grands progrès à faire en ce qui a trait au décrochage scolaire et de la diplomation de jeunes. Que l’éclosion de PME risque de ralentir dans l’avenir à cause des entrepreneurs qui prennent leur retraite.

 

Ce colloque a tenté d’apporter des réponses à ces questions qui touchent la prospérité économique du Québec à l’aide d’intervenants prestigieux, tous reconnus dans leur domaine.

Pierre Cléroux

Pierre Cléroux a été nommé vice-président, Recherche et économiste en chef de BDC en 2012.

Il dirige une équipe d’experts qui analysent les données économiques afin de repérer les tendances commerciales et sectorielles qui touchent les entrepreneurs canadiens. Conférencier chevronné, il parcourt régulièrement le pays pour aider les propriétaires d’entreprises à comprendre les risques et les occasions que recèle le contexte économique.

M. Cléroux a pour responsabilité de fournir des analyses et des conseils économiques à l’équipe de direction de BDC, ainsi que de superviser toutes les activités de recherche en marketing et par industrie.

Au cours de ses 25 années de carrière en tant qu’économiste, il a occupé plusieurs postes influents qui ont eu un impact direct sur les entrepreneurs, tant au Canada qu’à l’étranger.

Avant de se joindre à BDC, il a travaillé pour le gouvernement de l’Arabie saoudite à titre de vice-président, Analyse des affaires dans le cadre du National Industry Clusters Development Program. Son rôle consistait à créer des stratégies de programme, à définir des politiques sectorielles et à effectuer des analyses financières et économiques de projets industriels.

Auparavant, M. Cléroux a été sous-ministre adjoint au ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation du Québec, où il était responsable de la mise en place de politiques économiques et de programmes visant à appuyer les petites et moyennes entreprises et à encourager l’entrepreneuriat. Il a aussi été conseiller stratégique pour Montréal International, où il était responsable d’attirer des investissements étrangers en provenance de l’Inde et du Moyen-Orient et d’établir des relations et des partenariats à l’échelle internationale. Il a également travaillé 12 ans à la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante où il a occupé divers postes, dont ceux d’économiste et de vice-président pour le Québec.

M. Cléroux est titulaire d’un baccalauréat ès arts et d’une maîtrise en économie de l’Université Laval, ainsi que d’un MBA de la Sloan School of Management du MIT.

[ - ]
[ + ]

Guy Cormier

Guy Cormier est président et chef de la direction du Mouvement Desjardins depuis avril 2016. Il est diplômé de HEC Montréal, où il a obtenu un baccalauréat ainsi qu'une maîtrise en administration des affaires (MBA), en plus d'y avoir enseigné la finance pendant près de 8 ans.  À l'emploi de Desjardins depuis 1992, M. Cormier a assumé la direction générale de différentes caisses avant de joindre la Fédération des caisses Desjardins du Québec en 2009 pour occuper le poste de vice-président Finances, Réseau des caisses. Il a joint le comité de direction du Mouvement Desjardins en 2012, d’abord comme premier vice-président Réseau des caisses et, à compter de 2013, comme premier vice-président Réseau des caisses et Services aux particuliers.

Guy Cormier a toujours stimulé l'audace et l'innovation afin de rehausser l'expérience des membres et des clients. Sous son leadership, de nouveaux centres de services à la fine pointe de la technologie et de l’innovation ont été inaugurés, ce qui a valu au Mouvement Desjardins plusieurs prix internationaux.

Très engagé sur les plans économique et social,  il siège au conseil d’administration du Conference Board du Canada, de HEC, et de Forces Avenir, en plus de soutenir de nombreuses causes caritatives.

[ - ]
[ + ]

Nathalie de Marcellis-Warin

Chercheuse et Fellow CIRANO depuis 2003, Nathalie de Marcellis-Warin est présidente-directrice générale du CIRANO depuis 2016, dirige depuis 2011 le projet du Baromètre CIRANO sur la perception des risques au Québec qui collecte annuellement des données sur les préoccupations des Québécois pour 47 enjeux de société, est responsable du Pôle CIRANO sur les impacts socio-économiques de l'intelligence numérique et Chercheuse principale du thème Innovation et transformation numérique. Nathalie de Marcellis-Warin est professeure titulaire au département de mathématiques et de génie industriel à Polytechnique Montréal. Elle est aussi Visiting Scientist à la Harvard T. Chan School of Public Health et chercheure associée à l’Institut de valorisation des données (IVADO).

Titulaire d’un doctorat en science de gestion (spécialisé en gestion des risques et assurance) de l’École normale supérieure de Cachan, ses intérêts de recherche portent sur la gestion des risques et la prise de décision dans différents contextes de risque et d’incertitude ainsi que les politiques publiques mises en place. Ses travaux de recherches combinent l’analyse économique, l’analyse coût-bénéfices, l’analyse de données d’enquêtes et plus récemment l’analyse de données massives non structurées.

En 2008, elle a créé le réseau RISQH, réseau de sensibilisation et de partage d’expériences sur la gestion des risques, la sécurité des patients et la qualité des soins dans les établissements de santé.

Elle a participé à l’élaboration de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’IA.

Elle est co-responsable de la fonction « Veille et Enquêtes » de l’Observatoire international des impacts sociétaux de l'IA et du numérique.

Elle a publié de nombreux articles scientifiques, plusieurs ouvrages et plus de 30 rapports pour le gouvernement et d’autres organisations. Elle a donné plus d’une centaine de conférences et elle est régulièrement sollicitée pour parler dans les médias.

[ - ]
[ + ]

François Delorme

François enseigne au département de sciences économiques de l’Université de Sherbrooke et est PDG de François Delorme Consultation inc. Ses champs d’intérêt sont particulièrement la macroéconomie, les finances publiques et l’économie de l’environnement. En tant que consultant, il œuvre avec de nombreuses grappes industrielles au Québec ainsi qu’avec plusieurs groupes communautaires, fournissant des analyses économiques et dispensant des conseils stratégiques.

Il est également professionnel de recherche à la Chaire en fiscalité de l’Université de Sherbrooke où il travaille avec le professeur Luc Godbout sur des questions de finances publiques pour le Québec et pour le Canada. Il s’intéresse particulièrement aux conditions économiques de la classe moyenne et aux inégalités.

Il a été économiste en chef à Industrie Canada et a été haut fonctionnaire pendant une vingtaine d'années au Ministère fédéral des Finances. François a aussi occupé les fonctions d'économiste principal à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à Paris. Il a été également chercheur au Conseil économique du Canada tout en enseignant l'économie à l'Université d'Ottawa.

Il a publié de nombreux articles scientifiques et de vulgarisation. Il a été président de l'Association des économistes québécois en 2011. Il a été membre permanent du Comité des politiques publiques de cette association jusqu’en août 2017.  Depuis octobre 2015, il siège au premier Comité scientifique d’experts mis sur pied par la firme PricewaterhouseCoopers.

François contribue fréquemment dans les médias écrits ainsi qu’à RDI Économie. En 2013 et 2014, il tenait une chronique hebdomadaire de vulgarisation économique à la radio de Radio- Canada.  En février 2014, il a publié, de concert avec le journaliste économique Gérald Fillion (Radio-Canada), un livre de vulgarisation économique intitulé « Vos questions sur l’économie : 75 questions, 75 réponses » aux Éditions La Presse.

En décembre 2015, il a signé avec la professeure Marina Adshade de l’Université de la Colombie-Britannique une adaptation française du livre « Dollars and sex : How Economics Influences Sex and Love » aux Presses de l’Université Laval (PUL).

En avril 2016, il a de nouveau publié avec le journaliste économique Gérald Fillion (Radio- Canada), un livre intitulé « L’économie, c’est pas compliqué » aux Éditions La Presse.

En mai 2016, il a contribué chez PUL à un collectif « Maximiser le potentiel économique du Québec », regroupant les réflexions de nombreux autres économistes québécois dont Jean-Pierre Aubry, Jean-Michel Cousineau, Pierre Fortin et Luc Godbout.

En mai 2017, il s’est joint à coalition scientifique Dialogues pour un Canada vert, dirigée par la professeure Catherine Potvin de l’université McGill, un réseau national de plus de 80 universitaires qui offrent leur temps afin d’identifier des solutions positives pour atténuer les changements climatiques.

En juillet 2017, il a été recruté à titre d’expert par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) sous l’égide de l’ONU afin de participer à l’évaluation et à l’analyse des stratégies de modélisation qui servent de base à la rédaction du rapport annuel des évaluations détaillées de l’état des connaissances scientifiques, techniques et socio-économiques sur les changements climatiques, leurs causes, leurs répercussions potentielles et les stratégies d’atténuation.

En octobre 2017, il s’est joint à l’équipe de chercheurs de la World Wealth and Income Database (WID.world), sous la direction de Thomas Piketty.  La WID.world est la base de données mondiale sur les patrimoines et les revenus et a pour objectif de proposer un accès ouvert et pratique à la plus vaste base de données actuellement disponible sur l’évolution historique de la répartition mondiale des richesses, à la fois au sein d’un pays donné et entre les pays.

Il est également membre du Social Economy Initiative Leadership Council de l'université McGill et siège également au conseil d’administration de la Société des Arts Technologiques (SAT).

[ - ]
[ + ]

Benoit Dostie

Chercheur et Fellow CIRANO depuis 2001, responsable du Pôle CIRANO sur les impacts socio-économiques de l'intelligence numérique et Chercheur principal du thème Innovation et transformation numérique, Benoît Dostie est professeur titulaire au département d’économie appliquée de HEC Montréal et directeur académique du Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales (CIQSS).

Titulaire d'un doctorat en sciences économiques de l'Université Cornell, ses intérêts de recherche sont l’économie du travail et l’économétrie appliquée.

[ - ]
[ + ]

François Dupuis

François Dupuis détient une maîtrise en sciences économiques et un baccalauréat spécialisé en économie de l’Université de Montréal. À l’automne 2010, M. Dupuis a été honoré à titre de diplômé émérite.

M. Dupuis a commencé sa carrière chez Desjardins en 1988. Depuis 2006, il est vice-président et économiste en chef aux Études économiques du Mouvement Desjardins. Il a aussi travaillé comme journaliste économique et à titre de conseiller économique au bureau de la coopération de l’ambassade du Canada au Niger. M. Dupuis a été le président de l’Association des économistes québécois pour les années 2011-2012. M. Dupuis est aussi membre du Panel-Québec de la Banque du Canada, un comité consultatif, et du Conseil national de la statistique du Canada. À ce titre, il conseille la haute direction de Statistique Canada sur les orientations et les stratégies de cet organisme.
M. Dupuis planifie le programme de travail des Études économiques. Il dirige les travaux de recherche, d’analyse et de prévisions. Il supervise la production des périodiques économiques destinés au réseau Desjardins et à sa clientèle cible ainsi qu’aux médias. Ses fonctions l’amènent aussi à siéger à plusieurs comités financiers. Enfin, il est responsable de définir les prises de position de Desjardins en matière économique et de les défendre, et il agit comme porte-parole de Desjardins sur l’actualité économique et les grands dossiers touchant l’économie et les marchés financiers.

M. Dupuis a développé l’Indice précurseur Desjardins (IPD), un indicateur composite qui permet de prévoir de trois à six mois à l’avance l’évolution de l’économie du Québec. Ses travaux sur les pièces de monnaie et les billets au Canada ont permis d’orienter le gouvernement fédéral vers la nécessité de cesser d’émettre la pièce de un cent au pays.

En 2014, son équipe s’est hissée au sommet du palmarès international dressé par l’agence de presse financière Bloomberg en réalisant les prévisions les plus justes pour un panier de dix devises différentes.

[ - ]
[ + ]

Pierre Fortin

Pierre Fortin est professeur émérite de sciences économiques à l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal. , Fellow du C.D. Howe Institute, membre de la Société royale du Canada, et ancien président de la Canadian Economics Association.

Ses travaux de recherche portent sur la croissance et les fluctuations économiques, les politiques monétaire et budgétaire, la politique sociale et les finances publiques.

Il a été membre du Comité des conseillers économiques du ministre des Finances du Canada et conseiller économique principal du premier ministre du Québec. Il a présidé des groupes de travail gouvernementaux sur l’investissement des entreprises, la sécurité du revenu et l’industrie agroalimentaire.

Il a obtenu la Médaille d’or du Gouverneur Général du Canada, le Prix de l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences, le Prix commémoratif Douglas Purvis (pour la meilleure publication dans le domaine de la politique économique au Canada), et quatre fois la Médaille d’or du National Magazine Awards Foundation (pour la meilleure chronique régulière dans un magazine canadien). Il est commandeur de l’Ordre de Montréal et chevalier de l’Ordre du Québec.

Il détient une M.Sc. en math de l’Université de Montréal et un Ph.D. en économie de l’Université de Californie à Berkeley.

[ - ]
[ + ]

Michel Patry

Chercheur et Fellow CIRANO depuis 1994, Michel Patry est professeur émérite à HEC Montréal. Il est également président-directeur général de la Fondation HEC Montréal.

Titulaire d’un doctorat en sciences économiques de l'Université de la Colombie-Britannique, il est un expert en économie des organisations et de la réglementation.

Il a auparavant assumé la direction de HEC Montréal (de septembre 2006 à juin 2019) et été professeur titulaire au département d'économie appliquée de HEC Montréal. Il a également assumé diverses fonctions administratives à HEC Montréal, dont celles de directeur adjoint - corps professoral et planification stratégique, de directeur du programme de doctorat et de directeur de la recherche. Il a aussi été président-directeur général du CIRANO.

Il a agi comme administrateur auprès d'un grand nombre d'organisations canadiennes et internationales, dont HEC Montréal, l'Université de Montréal, le Bureau de coopération interuniversitaire, le Conseil du Patronat du Québec, le Conseil des relations internationales de Montréal, la Revue Gestion, European Foundation for Management Development, Global Foundation for Management Education, Fédération canadienne des doyens des écoles d'administration. Il préside actuellement le Comité consultatif de l'École des dirigeants de HEC Montréal et siège aux conseils consultatifs de l'EFMD North American Advisory Board et de AUDENCIA (Nantes et Paris).

Il fut également membre du Cabinet de campagne de Centraide du Grand Montréal en 2011 et 2012, ainsi que membre du Conseil consultatif pour le Québec de TALISMAN (2011-2013) et de Association of MBAs (2008-2014); et membre des conseils d'administration du Collège André-Grasset (2009-2014), de Finance Montréal (2010-2013), du Cirano (2001-2006), de AACSB International (2009-2015), du CEFRIO (2007-2009) et de l'ACFAS (2002-2005).

Il a publié au-delà de cent documents de recherche à caractère scientifique et professionnel.

Il a également agi à titre de consultant auprès de nombreuses organisations privées et publiques.

[ - ]
[ + ]

Alain Robichaud

Alain Robichaud est associé au sein des Services de consultation de PwC à Montréal. Il se spécialise en gestion stratégique, notamment dans la transformation organisationnelle et culturelle, la planification stratégique, la conception organisationnelle et la gestion du changement dans la réorganisation des TI. Il donne des conseils relatifs au changement organisationnel, à l’évolution du potentiel humain et à la planification stratégique à des clients de secteurs variés, tels que la technologie de l’information et les télécommunications, les médias et les communications, les services financiers, ainsi que les secteurs public et semi-public.

M. Robichaud possède plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la consultation en gestion. Il est titulaire d’une maîtrise en gestion de l’école de gestion HEC Montréal ainsi que d’un baccalauréat en finances, et prépare actuellement une thèse pour un doctorat en sciences humaines à l’Université de Montréal. Il a enseigné la gestion à HEC Montréal et à l’Université Laval de Sherbrooke pendant plus de sept ans.

M. Robichaud est vice-président du conseil d’administration du Festival international du film sur l’art (FIFA).

[ - ]
[ + ]

Programme

8 h 00 - 8 h 30
Accueil, inscription et café réseautage
8 h 30 - 8 h 40
Mot d'ouverture
8 h 40 - 9 h 00
Contexte
Nathalie de Marcellis-Warin, Alain Robichaud
9 h 00 - 9 h 45
D'hier à demain : réflexions sur le Québec et la prospérité
Guy Cormier
9 h 45 - 10 h 30
L'emploi dans le contexte de la transformation numérique
10 h 30 - 10 h 45
Pause
10 h 45 - 11 h 30
La contribution des PME à la croissance économique
Pierre Cléroux
11 h 30 - 12 h 15
En éducation, c'est le temps de tenter un grand coup
Pierre Fortin
12 h 15 - 13 h 00
Plénière
François Dupuis, François Delorme
13 h 00 - 13 h 00
Mot de clôture
Alain Robichaud

Localisation


3000 Chemin de la Côte-Sainte-Catherine, Montréal, QC H3T 2A7, Canada