Ce papier étudie une classe de jeu de Cournot à deux étapes, où dans une première étape, des firmes rivales manipulent leurs coûts marginaux de production en supportant des coûts de manipulation, de manière à pouvoir choisir le type de jeu qu'elles veulent jouer en deuxième étape. Les coûts marginaux sont manipulés en redistribuant les actifs productifs, ou en choisissant leur localisation, ou en créant des marchés internes d'inputs. Une formulation générale de ce type de jeu, dit jeux de manipulation des coûts avec coût à manipuler, est fournie, et plusieurs applications du modèle sont analysées. Nous montrons que souvent l'allocation optimale des ressources au sein d'un oligopole à la Cournot peut être asymétrique, même dans le cas ou les firmes sont symétriques ex-ante. Nous caractérisons le degré d'asymétrie en fournissant la solution globale d'un programme convexe (ou concave). Notre approche est assez générale pour pouvoir être appliquée aux jeux de Bertrand avec produits différenciés, aux jeux de localisation avec coût de transport (les modèles de Hotelling et de Salop) et aux jeux de Stackelberg.

Voir le document

Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :