secure

COVID-19 et les changements dans les pratiques alimentaires des ménages

L'objectif de cet article est d’identifier les pratiques alimentaires que les ménages ont déclaré avoir modifiées pendant la pandémie de COVID-19 au printemps 2020.

Les données ont été recueillies auprès d'un échantillon de 1 143 adultes de la province de Québec (hommes = 555, femmes = 588), entre le 22 et le 29 mai 2020. Les répondants ont rempli un questionnaire électronique contenant 13 questions sur leurs pratiques alimentaires et 3 questions sociodémographiques (âge, sexe, région d’habitation).

L’article présente des données descriptives sur ces 13 pratiques alimentaires et compare des groupes en fonction des caractéristiques sociodémographiques. Les résultats indiquent que 9 pratiques alimentaires sur 13 ont subi des changements importants à la suite de la pandémie. De plus, les hommes, les personnes actives sur le marché du travail ainsi que les personnes vivant dans des régions moins affectées par la pandémie ont été plus nombreux à indiquer que leurs pratiques alimentaires avaient changé. 

L’article contribue à obtenir de nouvelles connaissances sur les effets de la pandémie sur certaines pratiques alimentaires. Les pratiques, lorsqu’elles sont maintenues dans le temps, permettent de développer des habitudes. Il devient donc pertinent d’identifier les pratiques dont le changement dans l’occurrence est favorable à de meilleures habitudes alimentaires.

[ - ]
[ + ]
Website Security Test