Nous analysons un jeu entre deux ports, dont le premier a l'avantage de prendre sa décision avant son adversaire. Dans chaque port, il y a un cartel qui s'occupe de la distribution des biens produits par des établissements localisés entre les deux ports. Les cartels prennent comme donnée l'infrastructure construite par les gouvernements respectifs qui se font concurrence. On démontre que l'un des deux gouvernements a intérêt à utiliser la stratégie de préemption en investissant très généreusement en infrastructure.

Voir le document

Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :